Comment entretenir sa cheminée ?

Publié le : 16 mars 20204 mins de lecture

La cheminée ne contribue pas uniquement à apporter de la chaleur au sein de votre foyer. Il constitue un élément de décoration à part entière. Pour en profiter pleinement, il vous faut l’entretenir convenablement. Vous devez vous y prendre bien avant que le froid hivernal ne s’installe, mais aussi après cette saison.

Etape 1 : ramoner la cheminée

On trouve sur le marché de nombreux appareils destinés au chauffage. Pour profiter d’une chaleur optimale dans votre maison, il vous faut les entretenir régulièrement, et ce, qu’il s’agisse, d’une chaudière, d’un poêle à granule ou d’une cheminée.  Afin de préserver votre appareil de chauffe le plus longtemps possible, il vous faudra toutefois veiller à choisir un modèle de bonne qualité adapté à vos besoins. Pour ce faire, découvrez une large gamme de cheminées et de poêles sur kbane.com notamment ou auprès d’un fabricant spécialisé.

Dans le cas d’une cheminée, la première étape des travaux d’entretien consiste à la ramoner.  Vous devez le faire au moins une fois par an. Le ramonage vous préserve des risques d’incendie. Vous pouvez confier cette mission à un ramoneur professionnel ou bien décider de vous atteler vous-même à la tâche. Vous aurez besoin, pour ce faire, d’un hérisson. Il s’agit d’une brosse dédiée spécialement aux travaux de ramonage d’une cheminée. Avec cet accessoire, vous pourrez nettoyer votre cheminée en profondeur sans risquer de la dégrader.

Etape 2 : nettoyer le foyer et le manteau de la cheminée

Vous pourrez enlever les cendres dans votre cheminée avec un aspirateur ou une brosse. Pour enlever les tâches, frottez-les à l’aide d’une brosse humidifiée avec un mélange d’eau et de vinaigre. Pour le nettoyage du manteau, vous aurez besoin d’une brosse dure. Enlevez toutefois les cendres avant de commencer à le frotter. Préparez un mélange d’eau et de bicarbonate de soude pour enlever la suie et les taches récalcitrantes.

Il existe également dans le commerce des produits spéciaux prévus pour entretenir sa cheminée. Pour économiser toutefois, vous pouvez également tester les vertus des cristaux de soude ou de l’eau de Javel. Si vous possédez une cheminée avec un manteau en marbre, employez une fine laine d’acier pour le brosser délicatement avec un peu d’eau savonneuse.

Etape 3 : nettoyer la vitre et la plaque de cheminée

Vous devrez aussi procéder au nettoyage des traces de suie présentes sur la vitre de votre cheminée. Vous pouvez utiliser les cendres en guise de détachant. En plus d’être écologique, cette solution est aussi plus économique que d’acheter un nettoyant spécial en magasin. Terminez l’entretien de votre cheminée en enlevant les traces de rouille sur la plaque avec un tampon abrasif, puis en la frottant avec un morceau de chiffon imbibé de vaseline. Une fois bien entretenu, votre cheminée sera tout aussi performante qu’un poêle à pellet ou tout autre appareil de chauffe.

A qui faire appel pour dépanner son système de chauffage ?
Comment choisir son poêle à bois ?

Plan du site