Maison : quel aménagement pour une personne handicapée ?

Vivre une situation de handicap peut être un challenge lorsque votre environnement n’est pas adapté, y compris votre propre maison. C’est pourquoi la conception d’une maison pour handicapé est essentielle, avec des équipements spécifiques. L’objectif principal étant de donner une aisance de circulation tout en mettant le client dans un milieu confortable. Il faudra tenir compte des paramètres suivants avant de vous lancer dans ce projet.

Les dimensions appropriées pour la maison

L’aménagement pour une personne handicapée requiert une construction sur un même niveau ou de plain-pied. Ainsi, les personnes en fauteuil roulant seront préservées des accidents. Aussi, l’accès au mobilier doit être facilité en mettant plus d’espace autour. Laissez entre 75 cm et 125 cm. À titre d’exemple, la cuisine devrait être ouverte au lieu d’une salle étroite. Par ailleurs, les marches d’escalier ou rebords à l’extérieur doivent être remplacés par des rampes avec des mains courantes sur chaque côté. Pour les malvoyants, assurez-vous que l’éclairage est opérationnel en permanence. Aidez-vous des signalisations ou des couleurs comme une sorte de circuit pour ses déplacements.

Les équipements à installer impérativement

Outre les dimensions de la maison pour handicapée, il est nécessaire de l’équiper avec des accessoires adéquats. Notamment, des portes coulissantes au lieu de portes battantes. De surcroît, l’avancée technologique permet une modularité du mobilier, en l’occurrence des plans de travail à hauteur ajustable. D’une manière générale, tous les meubles devraient se situer à hauteur de hanche d’une personne debout ou un peu plus. Quant à la salle de bain, le meilleur choix serait une douche à l’italienne munie d’une large cabine. Armez les murs de barres de soutien pour de déplacements plus fluides et sécurisés. L’essentiel dans l’aménagement pour une personne handicapée est d’alléger la maison des d’obstacles comme les meubles d’ornementation. Si votre maison comporte un étage, il existe des monte-escaliers avec des fonctionnalités très pratiques, car tout est à portée de main.

Les aménagements financiers pour handicapé

À part les aménagements techniques, l’État s’engage à porter assistance aux personnes handicapées dans la construction de logements. Elles englobent le domaine fiscal : exonérations d’impôts, perception d’allocations… et l’octroi d’aides techniques. En effet, l’aménagement pour une personne handicapée nécessite un certain appui vu la situation de précarité dans laquelle elle vit, tant sur le plan social que dans sa vie privée. À titre d’illustration, l’accès aux espaces publics devrait comprendre les infrastructures adaptées, depuis les aires de stationnement jusqu’aux moyens de déplacements dans l’enceinte.

Comment entretenir le marbre ?
Comment choisir sa peinture pour les mûrs ?